Return to site

Adoptez l'Inbound marketing

Vous en avez entendu parler, mais vous ne savez pas exactement ce que c'est ? Voici une explication très claire et rapide à lire !

· inbound

En matière de marketing, on distingue l'Outbound marketing de l'Inbound marketing. Chez Blogbox, nous sommes des spécialistes du contenu éditorial pour les blogs d'entreprise, donc de l'Inbound marketing.

La différence est très simple :

- En Outbound marketing, je sors de mon bureau ("out") pour aller chercher les clients là où ils sont : sur les réseaux sociaux (via des Facebook Ads), sur Google (via des Adwords), dans la rue (via du street marketing), devant la TV (via des pubs TV)...

- En Inbound marketing, j'essaie de rendre ma marque la plus attractive possible, de sorte que les clients viennent tout seuls à moi ("in") : je publie du contenu de qualité sur mon blog, je fais le buzz sur les réseaux sociaux ou dans la presse, j'organise des ateliers gratuits pour mes prospects...

L'Outbound marketing, c'est plutôt du court terme : j'investis tant en Adwords ou en campagne pub et je mesure le retour sur investissement. Au moment où j'arrête d'investir, j'arrête d'avoir des clients.

L'Inbound marketing, c'est plutôt du long terme : j'investis dans ma marque, mon contenu, ma légitimité et je me construis une audience, une base de fans, de premiers clients fidèles.

Construisez votre légitimité pour être indétrônable

Evidemment, ce n'est pas magique et cela ne se fait pas en 3 semaines. Il vous faudra plusieurs mois voire plusieurs années d'efforts pour construire une image, une réputation, vous référencer correctement dans les résultats naturels de Google... Mais une fois que ce sera fait, vous serez presque indétrônable ! Car tous les articles que vous aurez publiés sur votre blog, votre site, vos comptes sur les réseaux sociaux, ce sera autant de portes d'entrée potentielles vers votre site web et donc vers votre entreprise.

Sur Internet, Pareto ne s'applique pas forcément, mais la longue traine, oui !

C'est le phénomène de la longue traine, théorisé par Chris Anderson. Sur Internet, qui est un univers qui tend vers l'infini, le coût de proposer un produit ou un service est presque nul, contrairement au monde physique, où les coûts de stockage notamment sont élevés. Ainsi, un libraire physique n'a pas intérêt à proposer trop de livres qui ne se vendent pas souvent, car ses coûts de stockage seront trop élevés. Il doit donc proposer et mettre en avant les Best Sellers, car il est fort probable qu'il réalise la majorité de son chiffre d'affaires avec seulement quelques titres qui se vendent très bien (selon le principe de Pareto, 80/20, qui s'applique à tous les business physiques).

A contrario, Amazon a tout intérêt à proposer l'intégralité des livres qui existent, puisque cela ne lui coute pas grand chose et peut lui rapporter beaucoup. En effet, Amazon peut vendre des millions de fois un unique exemplaire d'un livre (qui se vend très rarement) et ainsi générer la majorité de ses revenus avec ces millions de titres dans la "longue traine". Et ce sont précisément ces millions de titres très peu connus qui constituent autant de portes d'entrée vers Amazon. Car lorsqu'on tape le titre d'un livre peu connu et peu recherché dans la barre de recherche de Google, il y a de fortes chances que le premier lien donné comme résultat par Google soit la fiche Amazon dudit livre...

C'est donc exactement la même idée avec votre blog : chaque sujet de chaque article constitue une porte d'entrée supplémentaire vers votre site. Chaque article vous amènera quelques visiteurs chaque mois ou chaque année. Et "quelques visiteurs" multiplié par "X articles", cela peut faire du monde !

Corentin Orsini, fondateur de Blogbox

contact@blogbox.co

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly